Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 srigina

Vagues...Un week-end à Bône (Annaba).

31 Mars 2011, 22:38pm

Publié par safir

 

72d85ed8e2b82e5db899dc2e2ddff388.jpeg

 bloggif_4d94a32e1bf37.jpeg068c2788617c7992adb64900995d32dc-copie-1.jpeg

458ae1e24f5f1b287a3056d8c775ab79-copie-1.jpeg 

 

Un dispositif impressionnant de services de sécurité  a été mis en place le dimanche 27 mars 2011 durant le match Algérie-Maroc pour protéger Annaba de toute  tentative de déstabilisation. La ville souffre depuis plusieurs années de manifestations quasi quotidiennes en plus du phénomène d'émigration illicite vers la Sardaigne. Cette ville est victime de son propre développement industriel des années 1970 et souffre actuellement d'une démographie galopante et de la récession économique.

J'aime cette ville et je l'adore,  je la visite de temps en temps dans le cadre professionnel et dans un cadre pris. Cependant, je n’aime pas y habiter, et ce pour une simple raison, c'est qu'on tombe dans la routine et on oublie son charme. Annaba, c'est l'quivalent d'Alger pour les gens du centre et Oran pour les  gens de l'ouest. Je reprends dans ce reportage un de mes anciens reportage qui date du 27.5.2007 pour dire qu'à Annaba, on sent qu'on est dans une ville et non dans un grand village.

Ville ouverte avec une histoire qui remonte à l'antiquité. Pour la terminologie, je vous invite à lire un paragraphe du feu H'sen Derdour, ce musicien et homme d'histoire qui a écrit un livre en deux tomes sur l'histoire de cette ville dont voici l'extrait relatif à cette terminologie :" Il est  notoirement connu de tout un chacun qu'il existe à Annaba un nombre assez important de vieux citadins, qui non seulement se sont refusés à appeler leur ville Annaba, mais ont conservé à leur cité son nom d'origine: Bona.
....... Pour le Annabi, Annaba n'est rien d'autre que ce quartier populeux qui s'étend à l'est de la place du 19oût 1956 (place d'armes ), s'élève sur la colline dite El Annab (les jujubes )dont le promontoire domine la mer.......Pour les géographes arabes Ibn Khaldoun, El Bekri, Léon l'Africain (de son vrai nom El Hassan Mohammed El Fassi El Ouaz-Zan ), Ibn Batouta, El Idrissi et Ibn Haoukel ont utilisé le vocable Bouna et rarement Annaba ".
 
 Pour avoir une idée sur cet homme, je vous invite à cliquer sur (Dz Lit) H'sen Derdour  et pour voir un autre article que j'ai publié dans ce blog, cliquer sur  Vagues...Annaba (Bône)

Durant l'occupation française (1830-1962), c'était BÔNE  LA  COQUETTE et pour avoir  une idée sur la résistance de cette ville face aux expéditions espagnoles je vous invite à visiter ce site Annaba - Protectorat Ottoman
Enfin, en  parlant des habitants de Annaba on dit jamais les annabis, mais plutôt les bônois.

 

 

 

  Pour voir les autres

"arrêt sur images", 

cliquez sur:

  Vagues

Reproduction et utilisation interdites sauf autorisation écrite  préalable

Commenter cet article

Georges Tane 17/04/2011 20:28



Merci pour ces belles images et commentaires qui me permettent de découvrir ce beau pays que je n'ai pas eu l'occasion de visiter.


Cordialement,



safir 17/04/2011 20:32



Oui c'est un grand et beau pays. Je le découvre chaque jour et ce, en dépit de la période de transition du sous -développement vers à un pays moderne et développé.



Agnès 01/04/2011 21:03



Annaba, Bône et à l'origine Hippone c'est une belle région de l'est algérien riche en Histoire  que tu nous fais découvrir aujourd'hui.Et j'ai appris que les habitants d'Annaba sont les
annabis même si le nom de bônois est encore utilisé.


 


Naïma aime l'Algérie , elle a de très belles paroles pour dire son amour pour ce beau pays.



safir 03/04/2011 09:10



Merci pour le commentraire sur les bônois et sur les belles paroles de Naima.