Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 srigina

Cap...Journal d'un Musulman Allemand (36)

8 Octobre 2012, 20:58pm

Publié par safir

 

 

 

  • DSC00026-copie-1 blogs MUrad 20Hoffman 4308 631957 xlargePar

 Murad Wilfried Hofmann

( Ex Ambassadeur de la RFA à Alger )

                Aujourd'hui : Le Premier Concille de Nicée

                            Iznik, le 21 juillet 1982

 

 

 

   

Chrétien ou Musulman, quiconque nourrit quelques  sentiments pour la fatalité de décisions historiques est accablé en visitant Iznik, l'ancienne ville de Nicée, proche d'Istanbul. Peut de temps après que les croisés chrétiens aient totalement mis à  sac la Constantinople chrétienne (1204), Nicée, aujourd'hui une ville poussiéreuse et somnolente devient, pour une courte période, capitale d'exil de l'Empire Byzantin. Ici, en 325, le destin religieux de l'humanité fut scellé.

  On peut encore localiser le site où une majorité d’évêques, assistant au premier Concile œcuménique de Nicée (16 juin-25 août 325) et  siégeant sous la présidence d'un Empereur païen, adoptèrent le fameux Crédo Nicéen, selon lequel Dieu et Jésus sont " consubstantiels".

Me crédo opposé, affirmé par Arius, prêtre d'Alexandrie (260-336), demeure néanmoins la position officielle sous l'Empereur Constantin  le Grand  (303-337).

En effet, même après une seconde condamnation de l'Arianisme en 381, la conviction que Jésus, bien qu'homme divinement créé, n'était ni égal à Dieu, ni co-Eternel avec lui, restait forte, particulièrement parmi les tribus germaniques. Ce drame a été banni de la mémoire et de la conscience des Chrétiens occidentaux. De même, les enseignements de Nestorius, Patriarche de Constantinople (381-451), ont été étouffés. Sa conception que Dieu et Jésus  coexistaient séparément en une même personne fut également illégitime, par le Concile d'Ephèse en 431.

C'est toutefois un fait que durant les 500 permières années du Christianisme,il était possible d'être un Chrétien croyant, comme par exemple les Donatistes  au Maghred, sans accepter la thèse que Jésus était consubstantiel avec Dieu. Du point de vue islamique, les chrétiens Ariens  et Nestoriens ne sont, et n'ont jamais été, rien d'autre que des Musulmans.

En effet, si en 325  quelques éêques de plus, 125 au maximum avaint résisté  à la thèse  extr^miste de l'identité substantielle  de Jésus et Dieu, il n ' y aurait pas de différence théologique fondamentale entre  Juifs, Chrétiens, et Musumans. On ne peut s'empêcher de  frémir  en méditant sur la responsabilité, pour le destin du genre  humain, que  ces quelques évêques avaint prise trop facilement à Nicée.


 

La semaine prochaine :  Une Eglise n'est pas une Mosquée.

                                                                        Bursa, le 22 juillet 1982

 


Voir aussi : Cap...Journal d'un Musulman Allemand (35)

 


  Pour suivre
 les pages de l'histoire
cliquez sur
 

Cap /

 

 


  Murad Wilfried Hofmann est un docteur de droit et ex Ambassadeur de la République Fédérale d'Allemagne en Algérie. Son livre " Journal d'un Musulman Allemand"  est divisé en plusieurs parties (plus de 90 billets) retraçant la vie de cette personnalité diplomatique de 1951 à 1985 (Traduit de l'Anglais par Lamine Benallal et Abdelhadi Mesdour. Edition Delta- Alger 1990). J'ai acheté ce livre le 22.11.1990 à Alger comme j'ai suivi les activités de ce converti à l'Islam depuis plusieurs décennies. Aussi, lors des fêtes islamiques, on se rappelle des communiqués de l'Agence Algérie Presse qui parlait de la présence des ambassadeurs des pays islamiques  à ces fêtes avec l'ambassadeur de la RFA. (Le Webmaster).

Commenter cet article