Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 srigina

Cap...Journal d'un Musulman Allemand (20)

14 Mai 2012, 04:27am

Publié par safir

 

 

 

  • DSC00026-copie-1 blogs MUrad 20Hoffman 4308 631957 xlargePar

 Murad Wilfried Hofmann

( Ex Ambassadeur de la RFA à Alger )

               Aujourd'hui :Saint Paul L'Hérétique

                       Istablul, le 20 juillet 1980

 

 

                                              

On ne pourrait s'attendre à une réponse si on voulait savoir la taille de Jésus, sa couleur préférée, s'il aimait le miel ou  l'ail, et quelle chaussure, de droite ou de gauche, mettait-il en premier, le matin.

Certes de tels aspects de la vie d'une grande personnalité sont plutôt banals. Il faut, cependant relever que nous savons pratiquement tout  de ces détails, et plus, au sujet du Prophète Mohammed. De l'autre côté, des Evangiles, Jésus apparait comme une figure plutôt légendaire aux contours vagues.

Quelques-uns attribuent cette différence à la difficulté dans la documentation d'une personne qui a vécu 600 ans avant Mohamed.

Il y a une meilleure explication. Les très nombreux récits (ahadith) concernant les débuts de l'Islam, rassemblés, filtrés et vérifiés par les auteurs de prestigieux recueils de hadiths, ont été retracés par des témoins oculaires dignes de foi. En revanche, les Evangiles sont dans une large mesure des reconstitutions postérieures, souvent basées sur les ouï-dire seulement.

Nous n'entendons presque jamais Jésus parler de lui-même. Nous lisons plutôt les interprétations ultérieures, sur, supposons, ce qu'il voulait dire.

En effet, pour autant que le Nouveau Testament n’est pas une source originelle mais secondaire et tertiaires, il ne peut pas jouir du même rang de valeur que le Coran. A la rigueur, il pourrait être comparé à un recueil non vérifiable, et donc faible, d’ahadiths suspects (daif).

Prenons l'exemple le plus révélateur et inquiétant : si les principes de la recherche historique, islamique avaieent été appliquées, toutes les lettres de Saint-Paul, partie la plus anciennes des Evangiles d'ailleurs, auraient été éliminées du Nouveau Testament, parce qu’il n'avait jamais vu, rencontré ou parlé avec Jésus.

Etant donné l'influence pénétrante de Saint Paul sur l'interprétation des événements autour de Jésus, c'est Saint Paul qui a déterminé le développement idéologique de la Chrétienté. Les Chrétiens d'aujourd'hui, contrairement au premiers Chrétiens Juifs devaient s'appeler (Pauliens".

Assurément l'hérésie Chrétienne -réinterprétation de Jésus en tant que Dieu incarné, le postulat de "trinité", et la damnation de la "chair"- commença avec Saint Paul.

 


              Le lundi prochain : Morale Economique en Islam

                                      Istablul, le 22 juillet 1980

                                                  

Voir aussi :

Cap...Journal d'un Musulman Allemand (19)


  Pour suivre
 les pages de l'histoire
cliquez sur
 

Cap /

 

 


  Murad Wilfried Hofmann est un docteur de droit et ex Ambassadeur de la République Fédérale d'Allemagne en Algérie. Son livre " Journal d'un Musulman Allemand"  est divisé en plusieurs parties (plus de 90 billets) retraçant la vie de cette personnalité diplomatique de 1951 à 1985 (Traduit de l'Anglais par Lamine Benallal et Abdelhadi Mesdour. Edition Delta- Alger 1990). J'ai acheté ce livre le 22.11.1990 à Alger comme j'ai suivi les activités de ce converti à l'Islam depuis plusieurs décennies. Aussi, lors des fêtes islamiques, on se rappelle des communiqués de l'Agence Algérie Presse qui parlait de la présence des ambassadeurs des pays islamiques  à ces fêtes avec l'ambassadeur de la RFA. (Le Webmaster).

Commenter cet article

Agnès 14/05/2012 23:41


Très fine analyse de M. Hofmann.


 

safir 15/05/2012 22:08



Je partage cette façon de voir. En plus, c'est un vrai journal avec des billets différents mais complémentaires.