Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 srigina

Cap...Journal d'un Musulman Allemand (19)

6 Mai 2012, 22:06pm

Publié par safir

 

 

 

  • DSC00026-copie-1 blogs MUrad 20Hoffman 4308 631957 xlargePar

 Murad Wilfried Hofmann

( Ex Ambassadeur de la RFA à Alger )

               Aujourd'hui :Spectacles Déerviches

                             Konya, le 13 juillet 1980

  

     

 

 

 

De   notre   hôtel ,  nous  avons  une   vue  fantastique  de   Dôme  vert  sur  la  tombe  «Mevlana »  Jalalludin   Rumi,  copie  exacte  de  dôme  de  la  Mosquée  de

Prophète  à  Médine.  L’ ordre  religieux  inspiré  par  Rumi, et connu  en  tant  que  Derviehes  Tourneurs  (mevleviye  tariqah), a  survécu  à  l’interdiction  par 

Atatürk  le  13 décembre   1925,  plus  ou  moins  comme  l’ ordre  jésuite   qui,  lui,  a  survécu  14 ans  après  l’interdiction  papale   prononcée   en  1773.

Actuellement,  les  derviches  sont  présentés  comme  un  divertissement   folklorique.  Mais  les  spectateurs  découvrent  rapidement  qu’  en  réalité  il s’agit 

d’un  culte  religieux  qui   s’est  développé  en  marge  de  l’islam.  Il  est  chair  que  les   mouvements  rotatifs    réguliers  des  derviches   ne  représentent  pas  une   espèce   rare  de   danse  mais  un   moyen  de  véhiculer   la  contemplation  religieuse.

Mon   maitre  de  la  flute  en  bambou  (ney),  instrument  caractéristique  de  l’ ensemble  est  lui  même     un   derviche  enthousiaste :  ll essaya  de  tale 

Œuvre   littéraire  de   son  maitre  Rumi,  le  Mesnevi,  une  énorme  collection  de  riches  poèmes    spirituels  d’inspiration  mystique.

Rien  d’étonnant.  Mon  neysen   adore, sans  retenue. La  poésie  lyrique   et  extatique  de  Rumi,  car  elle  semble concilier   toutes  les  différences

dogmatiques    entre  les  religions  mondiales.

 

En  réalité,  ces  mevlevi   mènent  leurs  disciples  vers  un  unitarisme   optimiste   aux  couleurs  islamiques  avec  des  nuances  panthéistes.  Est –ce  là ce qu’  on  appelle  tariqah, c’est-dire  la « voie », le « chemin » ?

 


              Le lundi prochain : Saint Paul L'Hérétique

                                      Istablul, le 20 juillet 1980

                                                  

Voir aussi :

Cap...Journal d'un Musulman Allemand (18)

  Pour suivre
 les pages de l'histoire
cliquez sur
 

Cap /

 

 


  Murad Wilfried Hofmann est un docteur de droit et ex Ambassadeur de la République Fédérale d'Allemagne en Algérie. Son livre " Journal d'un Musulman Allemand"  est divisé en plusieurs parties (plus de 90 billets) retraçant la vie de cette personnalité diplomatique de 1951 à 1985 (Traduit de l'Anglais par Lamine Benallal et Abdelhadi Mesdour. Edition Delta- Alger 1990). J'ai acheté ce livre le 22.11.1990 à Alger comme j'ai suivi les activités de ce converti à l'Islam depuis plusieurs décennies. Aussi, lors des fêtes islamiques, on se rappelle des communiqués de l'Agence Algérie Presse qui parlait de la présence des ambassadeurs des pays islamiques  à ces fêtes avec l'ambassadeur de la RFA. (Le Webmaster).

Commenter cet article