Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 srigina

Cap...Journal d'un Musulman Allemand (13)

25 Mars 2012, 22:37pm

Publié par safir

 

 

 

  • DSC00026-copie-1 blogs MUrad 20Hoffman 4308 631957 xlargePar

 Murad Wilfried Hofmann

( Ex Ambassadeur de la RFA à Alger )

               Aujourd'hui : Jeune à la Montre                        Belgrade, Ramadan 1977  

 

 

Mon jardinier, un Albanais de la région du Kosovo au Sud-est de la Yougoslavie Serbe, est aussi maigre qu'un râteau; il semble avoir les neuf vies d'un chat, et est fervent musulman. Comme pour faire honneur à son nom insolite - Ramadani Ramadan - i jeûnait assidument durant  tout le mois lunaire de Ramadan sans rien négliger des ses tâches. Juste après l'interruption du jeûne (iftar), avec un léger repas, il couvre cinq kilomètres à pied pour faire ses prières de nuit ('isha) dans l'unique mosquée de Belgrade, près du parc de Kalemengdan, en compagnie de ses compatriotes albanais et ses frères en Islam : ils viennent de Sarajevo, de Mostar, ou des autres villes des deux Républiques musulmanes de la Fédération Yougoslave Communiste : la Bosnie  et l'Herzégovine.

De temps en temps, nous invitons Ramadani à prendre avec nous le repas de l'après-Iftar. C'est notre seule chance depuis qu'il refuse même un verre  d'eau à partir du moment où il peut distinguer, à l'aube, un fil blanc d'un autre noir à la lumière de l'aurore.

Récemment, j'ai vu un passer musulman observer, avec une assiduité similaire, le jeûne durant un vol de la compagnie JAT vers Istanbul. Vérifiant de temps en temps sa montre-bracelet, il ne toucha pas son repas, mais le défendait contre l'hôtesse qui, en exécution de son programme, voulait tout ramasser, jusqu'à ce que le moment exact de rompre le jeûne soit arrivé.

Le moment exact de commencer ou de finir le jeûne n'aurait aucune importance si le but de la pratique était seulement de perdre du poids, de faire une cure de santé, de montrer sa solidarité  avec ceux qui souffrent de la famine en Afrique, ou de développer sa discipline.

Mais tous ces effets sont des avantages secondaires et ponctuels.

A l'origine, un Musulman respecte les règles du Ramadan parce qu'elles ont été prescrites pour lui, le serviteur, par son Seigneur.

 

 

Note du webmaster : Moi, mon co-locataire à Anvers (Belgique 1997-1998) était justement un albanais du Kosovo. Un réfugié politique appartenant à l'armée de Libération du Kosovo. Il parle l'albanais, le serbo-croate et l'allemand et je parle l'arabe, le français et l'anglais. Le Ramadan à Anvers n'avait aucun charme et je partais de temps en temps avec lui le repas -Iftar et je continue la soirée dans une mosquée où les marocains sont majoritaires. Lui, il va surtout chez ses compatriotes albanais. Malgré q'on parlait des langues différentes , on était forcé à  discuter, à rigoler et à passer des moments agréables. J'ai appris par la suite qu'il est revenu à Kosovo après l'intervention de l'Otan.

 

                               Le lundi prochain :    Sans révélation, aveugle...                                                        Belgrade,28 mars 1978

                                                  

Voir aussi :

Cap...Journal d'un Musulman Allemand (12)

  Pour suivre
 les pages de l'histoire
cliquez sur
 

Cap /

 

 


  Murad Wilfried Hofmann est un docteur de droit et ex Ambassadeur de la République Fédérale d'Allemagne en Algérie. Son livre " Journal d'un Musulman Allemand"  est divisé en plusieurs parties (plus de 90 billets) retraçant la vie de cette personnalité diplomatique de 1951 à 1985 (Traduit de l'Anglais par Lamine Benallal et Abdelhadi Mesdour. Edition Delta- Alger 1990). J'ai acheté ce livre le 22.11.1990 à Alger comme j'ai suivi les activités de ce converti à l'Islam depuis plusieurs décennies. Aussi, lors des fêtes islamiques, on se rappelle des communiqués de l'Agence Algérie Presse qui parlait de la présence des ambassadeurs des pays islamiques  à ces fêtes avec l'ambassadeur de la RFA. (Le Webmaster).

Commenter cet article