Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 srigina

Cap....Mémoires d'hier et regard d'aujourd'hui (54)

3 Octobre 2010, 22:03pm

Publié par safir

 

 

 

   Je vous invite à voir & revoir la 54 ème partie des mémoires de Monsieur Abdelmalek Belhadj-Mostepha publiée le 7.7.2008.  

 
 


Mes loisirs
Le Sport  (7)
 La perle noire
 
 
n33640378236 4793Le football a connu, depuis sa création, nombre de vedettes telles que le roi Pelé, Maradonna, Beckenbauer et tant d'autres encore. Mais l'histoire a été ingrate et a enfoncé dans les oubliettes un joueur de très grande classe, le marocain Larbi Benbarek, surnomme " la perle noire",. Il jouait à Paris avec le club du stade français qui était venu à Constantine disputer un match amical contre une 46StadeOMTeam2-copie-2.jpgéquipe ou une sélection de la ville. La rencontre se déroula au stade municipal, aujourd'hui Chahid Hamlaoui. Bien qu'il ne joua pas toute la partie, Benbarek avait montré l'étendue de ses capacités et enthousiasmé le public. Celà se passait, je crois, au début des années cinquante.
            Une étoile a brillé au firmament de l'univers sportif:zinedine-zidane-image-359963-article-ajust_650-copie-1.jpg
Zineddine Zidane,
le footbaleur,
un beur,
au grand coeur,
de l'ONU l'ambassadeur,
intransigeant avec son honneur et surtout fier de ses origines.
D'ailleurs,
depuis qu'il a arrêté de jouer,
le Réal n'a plus,
pour moi,
la même saveur
 
              

Mr Belhadj-Mostefa Malik avec le Webmaster   

"Monsieur Abdelmalek Belhadj-Mostepha est venu incidemment à l'écriture après sa mise à la retraite. Il a, au cours d'une carrière professionnelle de quarante ans, Zélée et bien remplie, exercé successivemet les fonctions d'enseignant, de conseiller pédagogique, inspecteur de langue française, sous-directeur de l'éducation et directeur de la culture. Il a connu, durant sa vie, les souffrances et les privations de la deuxième guerre mondiale, les affres du colonialisme, l'exaltation et la foi de l'après-indépendance mais aussi le ressentimentetl'espoir souvent déçu . D'une plume acerbe,il pourfend la bîtise et l'infamie et glorifie le génie et le sens del'honneur. Idéaliste confronté aux réalités de la vie, il a été témoins de quelques événements qui ont marqué l'histoire du vingtiéme 4c62b26b81e6449911096e3533848557.jpegsiècle. Son autobiographie,agréable à lire, recéle quelques anecdotes succulentes et certaines facettes de sa personalité". 
Safir
  • "A mon ami....(Safir) et sa famille
    Le film de ma vie, avec mes remerciments pour l'idée qu'il m' a soufflée et la parution de mon histoire sur son blog "srigina".
    Affectueuses pensées".
    Mr Belhadj-Mostefa

De gauche à  droite Mr Khalaf correspendant du Journal Alger-Républicain, le Webmaster(Safir) et Mr Belhadj-Mostefa Malek qui était Directeur de la Culture de la Wilaya de Skikda . Cette photo réprèsente une partie d'une conférence de presse donnée par Safir au niveau du Théatre de Skikda en 1992. Mr Belhadj-Mostefa suivait de près toutes les activités culturelles.

 

La  semaine  prochaine:  Mes  loisirs

 

Pour suivre
 les autres parties
cliquez sur
Cap

  

 

Commenter cet article

Christian 07/07/2008 23:03

Bonsoir Safir,
Un grand joueur que je connaissais de nom et qui avait joué à Paris !
Amitiés et bonne soirée,
Christian