Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 srigina

Cap....Mémoires d'hier et regard d'aujourd'hui (58)

31 Octobre 2010, 23:03pm

Publié par safir

 

   Je vous invite à voir & revoir la 58 ème partie des mémoires de Monsieur Abdelmalek Belhadj - Mostepha publiée le 4.8.2008. 

 

 

Mes loisirs
L
es colonies de vacances (2)
Ma conception de travail

D'abord un mot sur  ma conception de travail. Sachant l'importance extrême de la valeur humaine et technique d'une part, de l'homogénéité au sien de l'équipe d'encadrement d'autre part, j'attachai un grand soin au choix de mes moniteurs: je les recrutai parmi mes anciens élèves et les enseignants ou enseignantes faisant partie de ma circonscription professionnelle.
D'une colonie à l'autre, le même noyau d'encadrement était maintenu; les éventuelles défaillances, si peu nombreuses, étaient comblées par des éléments qui s'intégraient rapidement dans la stratégie du groupe personnel d'économat et de cuisine était pratiquement toujours le même; seuls les agents de service étaient recrutés sur le lieu de la colonie.
Quelques jours avant le départ et muni de la liste des colons, j'organisai une séance  de travail  à laquelle je conrai mon équipe d'encadrement. Des instructions précises et fermes éraient données, les groupes constitués et à la fin de la réunion, chacun savait ce qu'il avait à faire et la liste des colons dont il avait la charge. Le départ et l'arrivée à la colonie devenaient alors un jeu d'enfant. Pour mettre de l'en-train dans le groupe, très drôle, Saad Cheurifi dit Saadanne  auquel je confiai la garde du matériel pédagogique e l'animation à l'intérieur de la colonie était confiée à Hacéne Benzrari, encore lui, qui, muni de son accordéon, égayait les enfants.

  
             

Mr Belhadj-Mostefa Malik avec le Webmaster   

"Monsieur Abdelmalek Belhadj-Mostepha est venu incidemment à l'écriture après sa mise à la retraite. Il a, au cours d'une carrière professionnelle de quarante ans, Zélée et bien remplie, exercé successivemet les fonctions d'enseignant, de conseiller pédagogique, inspecteur de langue française, sous-directeur de l'éducation et directeur de la culture. Il a connu, durant sa vie, les souffrances et les privations de la deuxième guerre mondiale, les affres du colonialisme, l'exaltation et la foi de l'après-indépendance mais aussi le ressentimentetl'espoir souvent déçu . D'une plume acerbe,il pourfend la bîtise et l'infamie et glorifie le génie et le sens del'honneur. Idéaliste confronté aux réalités de la vie, il a été témoins de quelques événements qui ont marqué l'histoire du vingtiéme 4c62b26b81e6449911096e3533848557.jpegsiècle. Son autobiographie,agréable à lire, recéle quelques anecdotes succulentes et certaines facettes de sa personalité". 
Safir
  • "A mon ami....(Safir) et sa famille
    Le film de ma vie, avec mes remerciments pour l'idée qu'il m' a soufflée et la parution de mon histoire sur son blog "srigina".
    Affectueuses pensées".
    Mr Belhadj-Mostefa

De gauche à  droite Mr Khalaf correspendant du Journal Alger-Républicain, le Webmaster(Safir) et Mr Belhadj-Mostefa Malek qui était Directeur de la Culture de la Wilaya de Skikda . Cette photo réprèsente une partie d'une conférence de presse donnée par Safir au niveau du Théatre de Skikda en 1992. Mr Belhadj-Mostefa suivait de près toutes les activités culturelles.

 


 

Pour suivre
 les autres parties
cliquez sur
Cap


 

 

Commenter cet article