Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 srigina

Cap....Mémoires d'hier et regard d'aujourd'hui (75)

27 Février 2011, 23:02pm

Publié par safir

  

  •    

     

    Rediffusion de la 75 ème partie des mémoires de

  •   Mr Abdelmalek Belhadj - Mostepha   publiée le 01.12.2008 dans srigina

 

MES VOYAGE 
 
 
Décembre 85: Croisière en Espagne  
Pour les vacances d'hiver de l'année 85, un dilemme se posa à moi soit partir, comme d'habitude, pour une escapade européenne, notamment Paris, où m' attendaient mon frère et mon cousin, soit partir pour une croisière en Espagne. Le périple prévu pour cette dernière était le suivant: Alger-Malaga-Alicante-Barcelone-Palma de Majorque -Alger. Le circuit était tentant. Après réflexion, je choisis la deuxième destination car connaissant déjà Paris, les occasions ne manqueraient pas pour y retourner alors que ne savais rein de l'Espagne. Mais ce qui avait pencher la balance était la dernière escale. Je pouvais, en effet, aller en Espagne une autre fois mais la visite des Iles Balèares dont Palma était plus problématique. Le choix était donc arrêté; j'avais également, la chance de compter parmi mes compagnons de voyage deux amis, habitués des croisières, Aicha Chekkat, soeur de mon ex-collègue et Mouloud Boulnemour, ex-collègue à la direction de l'éducation. La traversée entre Alger et Malaga, quoique assez longue,fut relativement calme. A bord, les soirées étaient animées par un jeune orchestre avec en son sein le fils du chanteur Hachemi Guerrouabi, Que Dieu ait son âme. Après les formalités de douanes, nous mîmes le pied en terre espagnole et la journée se passa en visites et découvertes. Le soir, nous reprîmes la mer pour Alicante où nous attendait un programme autrement plus chargé. Dès le matin, des bus étaient là pour nous accompagner jusqu'à Grenade, ancienne ville musulmane et son magnifique palais de l'Alhambra, une des merveilles du monde. Le nom Alhambra est dérivé de l'adjectif arabe " El-hamra", la rouge. Le palais avait pris cette appellation à cause de la couleur de ses briques. Quand on voyait le site de loin, on voyait une batisse rouge, d'où son nom. La visite nous fit découvrir des trésors architecturaux et décoratifs, symboles de la civilisation arabo-musulmane, les grandes salles, la galerie des lions sous forme de fontaines, les jardins magnifiquement taillés et leur systéme d'irrigation etc...Les flasches des appareils photos criptaient de partout, chacun voulant garder un souvenir de son passage dans cet illustre vestige de l'histoire et de la grandeur musulmane. Vers le crépuscule, et après une promenade assez rapide dans la ville de Grenade, nous retournâmes à Alicante. Le bâteau était, de nouveau, prêt pour........... ( la suite la semaine prochaine)

 

  • 2211e5444a3288465fcdeb558f2fe919.jpeg"A mon ami....(Safir) et sa famille
    Le film de ma vie, avec mes remerciments pour l'idée qu'il m' a soufflée et la parution de mon histoire sur son blog "srigina".
    Affectueuses pensées".
    Mr Abdelmalek Belhadj - Mostepha (Photo)
 
"Monsieur Abdelmalek Belhadj-Mostepha est venu incidemment à l'écriture après sa mise à la retraite. Il a, au cours d'une carrière professionnelle de quarante ans, Zélée et bien remplie, exercé successivemet les fonctions d'enseignant, de conseiller pédagogique, inspecteur de langue française, sous-directeur de l'éducation et directeur de la culture. Il a connu, durant sa vie, les souffrances et les privations de la deuxième guerre mondiale, les affres du colonialisme, l'exaltation et la foi de l'après-indépendance mais aussi le ressentimentetl'espoir souvent déçu . D'une plume acerbe,il pourfend la bîtise et l'infamie et glorifie le génie et le sens del'honneur. Idéaliste confronté aux réalités de la vie, il a été témoins de quelques événements qui ont marqué l'histoire du vingtiéme  siècle. Son autobiographie,agréable à lire, recéle quelques anecdotes succulentes et certaines facettes de sa personalité".
Safir

 

 

  Pour suivre
 les autres parties
cliquez sur
 

Cap

 

Commenter cet article

brahim 01/12/2008 23:05

http://collo.algerie.over-blog.com/
Skikda est une belle ville, mais melheureusement, ses villes interieures sont livrées à elles-mêmes. regarder, voici la preuve
http://collo.algerie.over-blog.com/