Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 srigina

Cap....Mémoires d'hier et regard d'aujourd'hui (88/99)

29 Mai 2011, 22:01pm

Publié par safir


    •  

      Rediffusion de l88 ème partie des mémoires de

    •   Mr Abdelmalek Belhadj - Mostepha   publiée le 16.3.2009 dans srigina

     

MES VOYAGE

Istanboul : Mai-Juin 2000(IV et fin)
 
     
DSC07826.JPGVers la fin de notre séjour, on m'apprit au niveau de l'hôtel, la possibilité de  participer à une croisière excursion  le long des côtes turques, dans la mer Egée: pareille occasion ne pouvait par être occultée. Nous nous dirigeâmes, ma femme et moi, vers le port où nous embarquâmes sur un bâteau, rapidement rempli de monde. Nous y fîmes la connaissance d'un jeune libanais d'une vint d'années et de sa maman, commerçante de son état. Le bâteau se dirigeait alors vers trois îles de la mer Egée et, pendant qu'il glissait sur l'eau, de nombreux oiseaux tournoyaient au-dessus de nos têtes puis plongeaient pour récupérer la pitance jetée par les touristes. Un jet-ski, évoluait aussi sur l'eau, guidé de main de maître par son conducteur. Le bâteau occosta au niveau des deux premières îles: certaines personnes descendirent, d'autres montèrent. Arrivées à la troisième île, tous les passagers descendirent: un site propre et accueilalnt nous tendait les bras, des propriétaires de calèches proposaient aux visiteurs une promenade autour de l'île, des magasins offraient de nombreuses possibilités d'achat, il y avait même des locations des vélois. Après un bon repas dans un restaurant à ciel ouvert et une visite de cette belle-île, le bâteau nous ramena à notre point de départ.
Encore deux ou trois jours dans cette belle ville qui ne volait point de sa notoriété touristique et notre séjour prit fin. Après avoir réglé nos frais, un véhicule de l'hôtel nous accompagna jusqu'à  l'aéroport, une merveille. L'avion de la Turkish Airlines se chargea de nous ramener à Alger, de bons souvenirs plein la tête. Dans notre capitale. Nous restâmes quelques jours, notamment pour rendre visite à la tombe de ma belle-mère, Que Dieu aie son âme. Puis ce fut le retour à Skikda, au terme d'un voyage en découvertes, tant géographiques que culturelles.



La semaine prochaine: Paris-Amesterdam Mai-Juin 2001

 
  • 2211e5444a3288465fcdeb558f2fe919.jpeg"A mon ami....(Safir) et sa famille
    Le film de ma vie, avec mes remerciments pour l'idée qu'il m' a soufflée et la parution de mon histoire sur son blog "srigina".
    Affectueuses pensées".
    Mr Abdelmalek Belhadj - Mostepha (Photo)
 
"Monsieur Abdelmalek Belhadj-Mostepha est venu incidemment à l'écriture après sa mise à la retraite. Il a, au cours d'une carrière professionnelle de quarante ans, Zélée et bien remplie, exercé successivemet les fonctions d'enseignant, de conseiller pédagogique, inspecteur de langue française, sous-directeur de l'éducation et directeur de la culture. Il a connu, durant sa vie, les souffrances et les privations de la deuxième guerre mondiale, les affres du colonialisme, l'exaltation et la foi de l'après-indépendance mais aussi le ressentimentetl'espoir souvent déçu . D'une plume acerbe,il pourfend la bîtise et l'infamie et glorifie le génie et le sens del'honneur. Idéaliste confronté aux réalités de la vie, il a été témoins de quelques événements qui ont marqué l'histoire du vingtiéme  siècle. Son autobiographie,agréable à lire, recéle quelques anecdotes succulentes et certaines facettes de sa personalité".
Safir

 

  Pour suivre
 les autres parties
cliquez sur
 

Cap /

Commenter cet article