Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 srigina

Edito 2017 (2)

28 Juin 2006, 05:16am

Publié par safir adya

Edito

 .......................  

Edito du mois de novembre 2017    
Où est le gouvernement algérien ?

 Par  

 Abdeslam Benlarbi

 

Personne ne peut mettre en doute les capacités exceptionnelles de notre Premier Ministre en l'occurrence Ahmed Ouyahya  et sa présence dans les médias et sa prise en charge des dossiers et ce, quelque soit notre accord ou désaccord vis à vis ses positions vis  . Toutefois, on remarque une absence quasi totale des autres ministres et je cite à titre d’exemple ceux de l'environnement, de la santé et du commerce. Certes, la position du Premier Ministre et de ne pas toucher au commerce informel pour le petit peuple, mais la dégradation de notre environnement par un commerce qui quitte les espaces qui y sont  réservés pour un commerce dans la nature doit faire bouger le gouvernement. Aussi, la dégradation de l'hygiène n'a pas trouvé d'échos chez nos ministres concernés et la société civile ne peut en aucun cas faire  ce travail sans une volonté politique en la matière. L'Etat peut mettre fin à cet état de fait dans des délais objectifs. J'espère que notre gouvernement prenne les mesures appropriés aujourd'hui mieux que demain avant que cette situation devienne pérenne.

 .......................  

Edito

 

 .......................  

Edito du mois d'octobre 2017
 
Civilisation électronique et l'avenir de nos sociétés

 Par  

 Abdeslam Benlarbi

 

L'édito du mois d'octobre 2017 vient avec quelques jours de retard pris dans des activités générales qui ont bouleversé mon agenda. Je sors  pour ce mois, des éditos classiques et ce, pour aborder la civilisation électronique  dont tout le monde y vit. Toutefrois, avant de pousser dans cette vois, je dois dire que Skikda vit des transformations radicales par l'éradication  des constructions illicites et insalubres  et  cette nouvelle situation va permettre aux citoyens de se mettre au même pieds d'égalité avec les autres citoyens. Je vais pas dire que ces citoyens sont loin de la civilisation électronique dans la mesure où tous les peuples du monde du  nord comme du sud, les ruraux comme les citadins bénéficient des transformations qui frappent le monde.

Il est important que les êtres humains et pour le cas de notre pays, les algériens doivent tirer profit de cette technologie tout en faisant attention à une utilisation modérée de cette dernière. Je reviens un peu en arrière au livre de Mitchiyo Kako dans '' les visions futuristes " ou " Comment la science va changer notre vie au XX1 Siécle pour voir que notre vie va être prisonnière de nos propres inventions. Le livre est traduit en arabe par le Conseil Koweïtien de la Culture, des arts et des Lettres  ( juin 2001) retrace avec détails  notre vie dans le futur. 

Les algériens sont devenus des accros  de ces téchniqlogies et le risque est énorme, si la société  ne prend pas ses devants en la matière. Je cite à titre d'exemple, la lecture qui perd la vitesse et même dans les réseaux sociaux, l'écriture et la lecture sont limités à des  cliques d'où le danger pour  la formation des futurs cadres de la société.

Il est urgent de prendre les choses en main par la famille, l'école et les institutions publiques et associatives de toutes ces transformations.

 

Edito

 .......................  

Edito du mois de septembre 2017
  
Une rentrée sociale avec beaucoups d'interrogations 

 Par  

 Abdeslam Benlarbi

 

L'Algérie vit une stabilité politique et sécuritaire sans précédent malgré la maladie du Président de la République. A cet effet, on peut  déduire que les institutions politiques sont devenues plus forgées ou bien le peuple algérien est devenu conscient des enjeux régionaux et internationaux. Le changement du Premier Ministre par la destitution de M.Taboune et  la désignation à la prémature de M. Ouyahia a fait l'objet de plusieurs lectures mais l'essentiel que l'Etat est toujours là malgré les conflits des programmes et des politiques voire une guerre de clans. Dans ce sillage, le retour de l'ex Premier Ministre à la résidence du Docteur Saadane a  soulevé beaucoups d’interrogations en matière sociale et la peur, de voir la disparition des acquis sociaux par une loi de finances contraignante, touche une grande partie de la société. Le peuple algérien a  repris son niveau de vie les années passées et une classe moyenne s’est reconstituée mais les plus diminués sont toujours là, toutefois la protection de ces classes doit faire l’objet d'une attention particulière et la quantité du pain jeté dans les poubelles est un aspect fort qu'il faut le voir.

Avant de clôturer cet édito, on constate que l'Etat et la société ne sont  pas prêts à faire face aux sectes qui naissent tous les jours en Algérie. La communication et la culture doivent être le remède à toutes les tendances avant d'envisager d'autres solutions.

 .......................  

 .......................  

Edito

 .......................  

Edito du mois d'août 2017

Des vacances en pleine chaleur.

 Par  

 Abdeslam Benlarbi

 

Les gens souffrent d'une chaleur exceptionnelle au nord comme au sud algérien. De la chaleur avec le feu qui éclate dans nos forêts qui sont en voie d'extinction. Dans cet état des choses, les parcs d'attraction mais aussi les ploges sont les endroits les plus demandés dans ce mois mais la préférence est pour le reste des forêts. Justement, en parlant des parcs d'attractions, l'espoir de voir le parc de Skikda en activité un jour, est un espoir sans fins avec la décision de l'éliminer pour en faire des bâtiments.

Au niveau de sur la wilaya de Skikda, il y a le départ d'un Wali et la venue d'un autre avec l'espoir que le nouveau continue les deux oeuvres du premier qui consistent à repeindre tous les murs en blanc et  la généralisation de la lumière dans tous les villages et villes de la wilaya.

Au niveau national, le nouveau Premier Ministre est rentré dans ses premiers jours contre le Chef du Patronat et le Chef de l'Union des Travailleurs, une guerre perdue d'avance. Le retour à la sérénité et au calme dans la gestion des affaires publiques.

Au niveau international, la diplomatique algérienne est toujours activité en Afrique et dans le moyen orient pour essayer de régler les conflits qui ne se terminent jamais et qui rentrent dans la politique américaine le chaos constructif.

La photo est prise par mes soins au parc d'El Kaala dans les frontières avec la Tunisie.

 .......................  

Edito

 .......................  

Edito du mois de Juillet 2017
Cliquez pour agrandir les photos. 
Vos vacances avec  " srigina" 

 Par  

 Abdeslam Benlarbi

 

Les mois de juillet & août sont les moments propices pour les vacances. Selon nos goûts et nos moyens, les destinations sont différentes. Le blog de " srigina" qui a publié des centaines voire des dizaines de centaines de reportages sur la wilaya de Skikda et d'ailleurs vous invite à revoir ces reportages pour bénéficier des lieux et des établissements se trouvant justement dans cette belle wilayas. Aussi, " srigina travel " publie dans son carnet d'adresses les établissements  pertinents pour vos vacances et vos sorties. Une nouveauté, '' srigina" travaille pour la première fois avec Novalo qui est une agence spécialisée située à Londres dans le tourisme et ce, pour minimiser vos dépenses en la matière.

Toute en vous souhaitant bonnes vacances, les colonnes de srigina et ses réseaux sociaux sont ouvertes pour vos commentaires et vos interrogation. Enfin, les établissements touristiques et de restauration qui ne figurent pas dans '' srigina travel" seront visités et leurs informations seront publiées dans les mêmes espaces que les précédents. 

 .......................  

 

Commenter cet article