Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 srigina

Quai...L'été 2016, la lecture dans les plages de Skikda (fin)

14 Septembre 2016, 14:58pm

Publié par safir adya

Cliquez sur la photo pour l'agrandir.

Cliquez sur la photo pour l'agrandir.

Texte et Photo

Abdeslam Benlarbi

 

On lit de moins au moins, mais au fil des années le nombre de lecteurs et bouquinistes est en diminution grâce aux mass médias et les réseaux sociaux. Durant toute la période de l'été&t, malgré les bibliothèques mobilisées déplacées par le Ministère de la Culture dans les plages, je n'ai vu aucune personne qui lisait un livre ou un livre; durant tout l'été deux personnes qui lisait le journal El Chouroukh en arabe. Une présentatrice de la Radio de Skikda qui se préparer un samedi du mois d'août à rentrer en directe avec sa station à partir d'une plage privée de Skikda à 18h15 , a laissé tomber le groupe d'estivants pour une émission de radio en directe, pour venir nous voir ( mon épouse et moi) après avoir constaté qu'on lisait des livres. L'émission Hayatouna (notre vie) diffusée en directe des plages et qui portait à des sujets différents, a été consacrée à la lecture dans tous ses aspects. Durant 45 minutes de directe, mon épouse et moi même on s'étalait sur le livre dans notre vie; le choix des livres; le nombre de livres dont on dispose; nos enfants et la lecture, etc.

Un dernier mot, le grand journaliste arabe, le feu Hassanine Hykel dans ses mémoires disait qu'il a toujours dit aux jeunes journalistes et même au plus anciens dont les frères Ahmed et Ali Amine que le journal ( malgré la richesse du journaliste égyptien) est source d'informations et non source de savoir et de connaissance. Donc, la lecture en arabe , en français même en serbo-croate est très demandé pour élever le niveau intellectuel de intelligentsia et des masses populaires.

 

N/B : Donc, on termine avec cette série consacrée à l'été 2016 et à l'été 2017 in Chaa Allah .

 

Voir aussi :

 

Quai...L'été 2016, à la Plage Marquette (Skikda)

Commenter cet article