Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 srigina

Cap...L'été 2016 en France : Le Burkini dans la ligne de mire

17 Août 2016, 21:33pm

Publié par safir adya

Cliquez pour agrandir les photos.

En France

Cliquez pour agrandir les photosCliquez pour agrandir les photosCliquez pour agrandir les photos

Cliquez pour agrandir les photos

A Dubai

Cliquez pour agrandir les photosCliquez pour agrandir les photosCliquez pour agrandir les photos

Cliquez pour agrandir les photos

Texte

Abdeslam Benlarbi

Photos

Droits réservés

Franchement je vous annonce que j'ai mal suivi les événements en France ayant trait au Burkini et j'ai compris que des femmes musulmanes vêtues de cette tenue ont voulu imposer cette façon de s'habiller à d'autres et je me suis dis que les gens sont libres donc je ne vois pas pourquoi on doit le faire. Mais en poussant un peu les recherches et surtout en déclenchant le débat avec quelques-uns en Algérie sur la question et surtout en lisant l'éditorial de grand journaliste arabe Abdelbari Atoine le palestinien qui vit à Londres dans son journal électronique ' Rai Alyoum ', j'ai compris que le problème est ailleurs. D'ailleurs ce journaliste a posé la question sur l'interdiction des deux pièces voire une seule pièce au Golf Arabic où les femmes se baignaient librement dans des pays conservateurs en citant surtout l'exemple des Emirats (Dubai) et de l'Arabie Saoudite ( Les plages de Djeddah et El Katif). Dans ce sillage, si chaque pays doit interdire aux autres, personne ne doit vivre en dehors de son pays et de sa culture.

Le débat est ouvert en France, les musulmans français de souche ou musulmanes d'origine étrangère ainsi que les émigrés doivent passer des moments difficile et cette tension va être exploitée à outrance par le politiciens et aussi par les intégristes.
En Algérie, on a dépassé ce genre de débat et le vrai débat est de se baigner dans des plages propres avec deux pièces ou le burkini.

Commentaires :

 
Bonjour,

Je ne veux pas prendre position sur ce problème car bien que vivant en France je suis norvégien d'origine. J'ai eu la chance dans ma vie professionnelle de vivre expatrié dans plusieurs pays dont l'Arabie Saoudite où j'ai passé 3 ans à la fin des années 90: je n'ai jamais vu une femme se baigner sur une plage publique, notamment à Al Qatif !! A Dubai, effectivement un peu plus libéral, tout au long du front de mer il y avait des écriteaux disant " "wear respectful clothing" et aucune femme ne se baignait en bikini sur les plages publiques. Bien sûr c'était différent sur les plages privées (payantes et chères) où il n'y avait pratiquement que des étrangers.

En tout cas merci pour ce super blog que je suis car j'ai été aussi expatrié en Algérie il y a 25 ans et j'ai beaucoup aimé ce pays et ses habitants.
Le journaliste Abdelbari Atoine que les médias anglais et arabes font appel à lui pour commenter les événements dans le proche et le moyen orient es connu par son objectivité et je ne mets en cause vos connaissances en la matière . Son éditorial est en arabe, mais je vous donne son lien à toutes fins utiles. Aussi, je suis d'accord avec vous que ni les Emirats , ni l'Arabie Saoudite sont des modèles en terme de libertés publiques sociales ou politiques. Aussi, je vous remercie pour votre intérêts à mon blog qui reste ouvert à vos participations si besoin est. Le lien : http://www.raialyoum.com/?p=501725

Bjorn Tor26/08/2016 20:40

En complément, cet article d'un sénégalais à propos du Maroc et du parallèle avec ce qui se passe en France...
http://www.lemonde.fr/afrique/article/2016/08/26/burkini-en-france-bikini-au-maroc-meme-combat_4988414_3212.html#xtor=RSS-3208

 

safir adya26/08/2016 20:52

Merci Bjorn Tor pour votre commentaire. Aussi, je dois dire que la malheureuse femme qui fait l'objet des autorisations et des interdictions et jamais l'homme n'a été touché par ces injonctions. Enfin, au Maroc les choses sont plus libres qu'en Algérie, mais malgré cet état de fait, actuellement en Algérie le débat est derrière nous. Dans des plages à Annaba, Skikda, Bejaia, Boumerdès, Alger, Oran et ailleurs, on a l’impression d'être dans des plages européennes et américaines. Toute fois, la présence de de toutes les tenues en plages sans remarques qui quiconque. Dans les années du terrorisme les algériens ont souffert des interdictions et refusent par conséquent ces interdictions absurdes dans un sens ou un autre.

Commenter cet article

Bjorn Tor 26/08/2016 20:40

En complément, cet article d'un sénégalais à propos du Maroc et du parallèle avec ce qui se passe en France...
http://www.lemonde.fr/afrique/article/2016/08/26/burkini-en-france-bikini-au-maroc-meme-combat_4988414_3212.html#xtor=RSS-3208

safir adya 26/08/2016 20:52

Merci Bjorn Tor pour votre commentaire. Aussi, je dois dire que la malheureuse femme qui fait l'objet des autorisations et des interdictions et jamais l'homme n'a été touché par ces injonctions. Enfin, au Maroc les choses sont plus libres qu'en Algérie, mais malgré cet état de fait, actuellement en Algérie le débat est derrière nous. Dans des plages à Annaba, Skikda, Bejaia, Boumerdès, Alger, Oran et ailleurs, on a l’impression d'être dans des plages européennes et américaines. Toute fois, la présence de de toutes les tenues en plages sans remarques qui quiconque. Dans les années du terrorisme les algériens ont souffert des interdictions et refusent par conséquent ces interdictions absurdes dans un sens ou un autre.

Anonyme 26/08/2016 15:54

Débat sur le burkini.

Je rappel l'existence de combinaison de bain (utilisé en natation, plongée, planche à voile, surf...)

https://www.google.fr/search?q=combinaison+de+plongeur&lr=lang_fr&tbs=lr:lang_1fr&prmd=sivn&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwjG5srF3t7OAhVBCBoKHcnBCeAQ_AUICCgC&biw=480&bih=727#imgrc=_MDSmx2_8rPAVM%3A

Bjorn Tor 18/08/2016 06:35

Bonjour,
Je ne veux pas prendre position sur ce problème car bien que vivant en France je suis norvégien d'origine. J'ai eu la chance dans ma vie professionnelle de vivre expatrié dans plusieurs pays dont l'Arabie Saoudite où j'ai passé 3 ans à la fin des années 90: je n'ai jamais vu une femme se baigner sur une plage publique, notamment à Al Qatif !! A Dubai, effectivement un peu plus libéral, tout au long du front de mer il y avait des écriteaux disant " "wear respectful clothing" et aucune femme ne se baignait en bikini sur les plages publiques. Bien sûr c'était différent sur les plages privées (payantes et chères) où il n'y avait pratiquement que des étrangers.
En tout cas merci pour ce super blog que je suis car j'ai été aussi expatrié en Algérie il y a 25 ans et j'ai beaucoup aimé ce pays et ses habitants.

safir adya 18/08/2016 11:46

est connu.......

safir adya 18/08/2016 11:42

Le journaliste Abdelbari Atoine que les médias anglais et arabes font appel à lui pour commenter les événements dans le proche et le moyen orient es connu par son objectivité et je ne mets en cause vos connaissances en la matière . Son éditorial est en arabe, mais je vous donne son lien à toutes fins utiles. Aussi, je suis d'accord avec vous que ni les Emirats , ni l'Arabie Saoudite sont des modèles en terme de libertés publiques sociales ou politiques. Aussi, je vous remercie pour votre intérêts à mon blog qui reste ouvert à vos participations si besoin est. Le lien : http://www.raialyoum.com/?p=501725