Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 srigina

Cap...Un Ministre algérien à Damas (Syrie)

25 Avril 2016, 19:44pm

Publié par safir adya

Cliquez pour agrandir la photo.
Cliquez pour agrandir la photo.

L'Algérie a décidé à mener sa propre politique envers la Syrie et ce, malgré que plusieurs imams algériens continuent à s'attaquer au régime syrien sous l' influence de la doctrine wahabiste. Je pense que c'est la première fois qu'un ministre arabe rend visite à Damas depuis cinq ans.

Je vous livre le communiqué de l'Agence de presse syrienne '' SANA''.

Damas / Le président Bachar al-Assad a reçu aujourd’hui Abdelkader Messahel, ministre algérien des Affaires maghrébines, de l’Union africaine et de la Ligue arabe, chef du côté algérien au mini-comité syro-algérien pour la coopération économique.

L’entretien a porté sur les relations entre les deux pays, sur la nécessité de les renforcer dans tous les domaines, notamment celui économique, et sur l’élargissement des perspectives de la coopération bilatérale.

Les deux parties ont aussi discuté du danger du terrorisme et de l’importance de la conjugaison des efforts de tous les pays pour lutter contre ce phénomène.

Le ministre algérien a donné un aperçu sur l’expérience algérienne dans le domaine de l’affrontement du terrorisme et de l’extrémisme, ainsi que de la réalisation de la réconciliation nationale.

Il a affirmé la solidarité de son pays avec le peuple syrien face à la guerre qui le vise.

Le président al-Assad a apprécié la position de principe de l’Algérie à l’égard la Syrie, faisant savoir que le terrorisme n’est plus local mais il fait partie d’un jeu politique visant à frapper et à affaiblir les pays qui tiennent à l’autonomie de leurs décisions.

Il a affirmé que la situation en Syrie est mieux qu’avant et que le peuple syrien continuera dans sa fermeté et la défense de ses territoires.

Le responsable algérien a été également reçu par le président du Conseil des ministres, Dr Waël Halaqi.

L’entretien a porté sur l’importance de réactiver les accords signés entre les deux pays et de conclure de nouveaux accords susceptibles de renforcer la coopération bilatérale dans tous les domaines.

Pour sa part, M. Messahel a exprimé le souci du gouvernement algérien de développer ses relations avec la Syrie et d’ouvrir de nouveaux canaux de coopération.

Dans une déclaration faite à l’issue de la réunion, M. Messahel a indiqué que la visite de la délégation algérienne entre dans le cadre de la solidarité avec la Syrie dans sa guerre contre le terrorisme.

Il a ajouté que cette visite constitue une opportunité pour l’échange des points de vue en ce qui concerne le traitement de l’Algérie avec les épreuves similaires et la question de la réconciliation nationale.

Messahel a réitéré l’attachement de son pays à la politique de la non-intervention dans les affaires des autres pays. « Nous avons des positions et des principes que nous défendons dans toutes les instances internationales sans intervenir dans les affaires des autres mais on appelle à la solution politique via les négociations et les canaux diplomatiques », a-t-il conclu.

Commenter cet article