Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 srigina

Vagues...Les Randonneurs de Skikda : A Constantine capitale de la culture arabe (36)

9 Mai 2015, 20:02pm

Publié par safir adya

Vagues...Les Randonneurs de Skikda : A Constantine capitale de la culture arabe (36)Vagues...Les Randonneurs de Skikda : A Constantine capitale de la culture arabe (36)Vagues...Les Randonneurs de Skikda : A Constantine capitale de la culture arabe (36)
Vagues...Les Randonneurs de Skikda : A Constantine capitale de la culture arabe (36)Vagues...Les Randonneurs de Skikda : A Constantine capitale de la culture arabe (36)Vagues...Les Randonneurs de Skikda : A Constantine capitale de la culture arabe (36)
Vagues...Les Randonneurs de Skikda : A Constantine capitale de la culture arabe (36)Vagues...Les Randonneurs de Skikda : A Constantine capitale de la culture arabe (36)Vagues...Les Randonneurs de Skikda : A Constantine capitale de la culture arabe (36)

Constantine capitale de la culture arabe pour 2015. Mais avant cette date,elle était :

- Capitale de la Numidie avec son ancien nom Cirta et ce, depuis le III siècle avant J.C;

- Capitale du Roi Massinissa à la fin III siècle avant J.C et ses successeurs durant la deuxième guerre punique (Guerre entre les Phéniciens de Carthage et Rome;

- En en 311. La ville est restaurée et embellie par Constantin qui lui donne son nouveau nom Constantina. Elle devient alors l'unique capitale civile de la nouvelle Numidie impériale sous le nom de Numidia Constantina;

- Capitale du Beylek Chark durant toute la période turque de 1516 jusqu'à l'occupation française en 1838.

- Durant l'occupation, Contantine formait l'un des trois départements français d'Algérie;

Voilà quelques repères de cette capitale, qu'on continue toujours à l'appeler Capitale de l'est algérien, malgré le découpage administratif actuel n'en parle pas.

 

         Cliquez sur les photos pour les agrandir.                                                                                                         Reproduction et utilisation interdites sauf autorisation écrite préalable.

Voir aussi :

Commenter cet article