Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 srigina

Quai...Des Officies de la marine marchande du port d'Annaba à Skikda

30 Mars 2015, 12:03pm

Publié par safir adya

Cliquez pour agrandir la photo.

Cliquez pour agrandir la photo.

Treize élèves officiers ponts (futures capitaines de Remorqueurs appartenant à l'Entreprise Portuaire d'Annaba, ont débarqué cet après-midi (lundi 30 mars 2015) à 16h00 au port de Skikda venant de Marseille à bord du Car-ferry algérien le Tassili dans le cadre d'un embarquement pédagogique qui a duré une traversée du port d’Oran vers Marseille. Ils étaient accompagnés de trois professeurs de l'Ecole Nationale de Marine Marchande de Bejaia.

Commenter cet article

Mon Frère (Khouya) 01/04/2015 00:24

c'est le cas du proverbe :

« La fusion fait la confusion »

Mon Frère (Khouya) 31/03/2015 01:08

Bonne chance pour les jeunes & futur de l'avenir portuaire.

Aussi, une petite précision sur le dernier passage de l'article :

Ils étaient accompagés par trois professeurs de l'ETFIM Ecole Technique de Formation & d'Instruction Maritime de Bejaia ... au lieu ecole nationale de la marine marchande.

safir adya 31/03/2015 21:23

Oui, j'ai utilisé l'ancienne appellation de l'École Nationale de la Marine Marchande au lieu de la confusion :l'ETFIM Ecole Technique de Formation & d'Instruction Maritime de Bejaia en connaissance de cause. Jadis on a fait des structures, des objectifs et du savoir faire. Les écoles de mousses, les écoles nationales de la marine marchande et en 193 on a fermé toutes ces institutions pour revenir des années plus tard vers les écoles de pêches et à la demande de l'administration marmite de Skikda en 1988, le Ministère des transports a décidé de transférer les deux écoles de pêche de Bejaia et de Mostaganem en structures de la marine marchande avec des appellations hybrides. Aussi, on a fermé toutes les écoles d'Agricultures et les Instituts de Formation Administrative. Le résultat, pour la marine marchande pas de mousse, pas de novice, pas de matelot léger, par de matelot , pas de bosco ; et pour l'Agriculture pas d'agriculteurs et enfin, pour l'administration les erreurs administratives qui frappement beaucoup de gens faute d'un personnel administratif bien formé.